L’élégance du hérisson, de Muriel Barbery

Muriel BarberyMuriel Barbery, écrivain française et professeur de philosophie naît à Casablanca, le 28 mai 1969.

Une gourmandise est le premier roman qu’elle publie en l’an 2000.

En 2006 L’élégance du hérisson devient toute une surprise éditoriale, avec plus d’un million d’exemplaires vendus et occupant pendant 30 semaines la première position des livres à la vente en France. C’est un roman qui a été traduit à plus de 50 langues et a reçu le Prix Georges Brassens en 2006 et le Prix des Libraires en 2007.

L’élégance du hérissonCe mois-ci nous nous embarquons dans la lecture d’un très beau livre, très bien écrit, qui critique les préjugés sociaux d’une façon à la fois acide et ironique. Muriel Barbery nous fait une analyse crue de la société française à niveau politique, familial, éducationnel, intégration social etc. Et comme bonne enseignante de philosophie, nous fait un compte rendu, presque une ode à la beauté des choses et à sa particulière façon de les voir.

Le long du livre, l’auteur nous suggère une bonne manière de trouver le bonheur grâce à l’amitié, l’amour, l’art et la culture. C’est aussi avec une fine ironie que l’auteur critique la bourgeoisie française et avec humour qu’elle décrit certains comportements.

C’est dans un immeuble bourgeois de Paris que se situe l’histoire et où Renée la concierge et Paloma, une adolescente de 12 ans cachent leur authentique « moi ». Renée est une personne très cultivée qui fait semblant d’être vulgaire pendant que Paloma cache au plus profond d’elle-même une grande intelligence et maturité.

L’arrivée de Monsieur Kakuro Ozu bouleversera leurs vies et tant Renée comme Paloma découvriront avec plaisir le bon sens de la vie à travers les petites choses, les petits détails, les plaisirs éphémères et inventeront un monde meilleur.

L’élégance du hérisson de Muriel Barbery

align="center">

QUESTIONS:COLOR="990000">

  • Êtes-vous d’accord avec les réflexions faites le long du livre?
  • Pensez-vous que la fausse apparence, «le qu’en dira t-on» est un comportement social fréquent ou qui appartient à une certaine classe de personnes aisées économiquement?
  • La fin du livre vous a-t-elle semblée prévisible?
  • Esther Bruna.

    sofeita